Hypnose : douleurs psychosomatiques

Le corps qui s’exprime.QUELS SONT LES MOTIFS LES PLUS FRÉQUENTS EN CONSULTATION ?

Une douleur est qualifiée de psychosomatique quand elle est influencée ou provoquée par des facteurs psychologiques. La douleur se révèle soudainement ou s’installe et se développe comme un personnage qui s’incruste sans jamais avoir été invité. On parle dans ce cas de transferts d’un trouble psychique vers un trouble somatique (le corps s’exprime à la place de l’esprit). Il s’agit souvent de symptômes physiques (souvent d’ordre digestif) comme des douleurs abdominales, des nausées, ou encore des douleurs articulaires ou musculaires, de la fatigue.

L’hypnose est une thérapie brève :

Les personnes qui consultent en hypnose, s’attendent à des modifications quasi-instantanées. L’hypnose permet d’apporter des solutions en quelques séances (parfois même en une seule). Peut-on cependant généraliser et s’attendre à un miracle aussi rapide dans tous les cas ?

  • Certains accidents de parcours génèrent un symptôme. Les allergies, les phobies, les compulsions (tabac, nourriture, ongles rongés, énurésie, etc.)… s’accompagnent avec une grande efficacité en Hypnose. Généralement quelques séances suffisent et pour ceux-ci, l’hypnose est une thérapie brève.
  • Face à une agression, une peur, …, notre fonctionnement inconscient induit une façon de réagir qui lui semble être la plus adéquate « pour nous protéger ». Parfois la protection, mise en place, n’est pas confortable ou inadaptée. On pourrait comparer avec : « la conduite d’un véhicule en appuyant sur le frein de façon continue … ». L’intention de l’inconscient est bonne, mais dans la réalité de tous les jours, le fonctionnement mis en place, n’est pas adéquat. Pour ces situations où notre fonctionnement n’est pas adapté, l’hypnose permet de rentrer en contact avec l’inconscient. L’hypnothérapeute lui indiquera d’autres possibilités de fonctionner qui correspondent à votre souhait. Parfois plusieurs pistes sont proposées pour que votre inconscient puisse choisir la plus adaptée pour votre nouvelle vie.

N’ayez crainte, l’hypnothérapeute ne vous imposera jamais sa vision des choses. Lors d’un entretien préalable, ce sont vos souhaits et votre demande qui sont au centre du travail.

Hypnose : douleurs psychosomatiques

Somatisation

  • Certains problèmes entraînent une incapacité profonde au changement. Bien que d’un point de vue physiologique, tout fonctionne « bien », le corps exprime une douleur continue. L’accompagnement thérapeutique dans ce cadre, relève de la rééducation du fonctionnement inconscient. L’accompagnement du thérapeute servira à vous faire découvrir puis intégrer un fonctionnement inconscient menant à une vie heureuse et en pleine santé.
  • Un changement de ce type ne se fait pas en quelques séances. Il s’agit de procéder par petites victoires pour que vous preniez conscience et confiance lors de chaque obstacle franchi. Ressentir et accepter la relaxation de la transe hypnotique est déjà une victoire en soi. Elle confirme que l’inconscient est prêt à écouter une autre façon de procéder. Les différentes étapes rassurent sur sa propre capacité à changer (en mesurant le progrès). Finalement le chemin qui semblait long est un parcours de victoires d’étape et de redécouvertes d’un bonheur et d’un équilibre de vie trouvé.

Hypnose : douleurs psychosomatiques

Combien de séances ?

Définir le nombre de séances pour se reconstruire n’est jamais aisé. Une discussion préalable permet bien souvent de mieux comprendre l’origine « probable » de votre demande.

Là où quelques séances (de 2 à 3) peuvent être suffisantes pour une phobie de la voiture,  (et souvent déjà après la première séance, une nette progression est constatée)… les problèmes ayant des origines plus complexes (avec parfois des modèles éducatifs et des croyances ancrées), c’est un peu comme déconstruire et reconstruire une maison. Pendant ce parcours, le thérapeute, offre son aide et guide vers les changements. Ce sont parfois des mois de travail intense qui mènent vers une renaissance complète.

Hypnose : douleurs psychosomatiques

Conclusions

L’hypnothérapie ne réalise pas de miracles. De nombreux problèmes peuvent être accompagnés par l’hypnose et notre cerveau regorge de possibilités pour stimuler une guérison et se régénérer. Cependant, tout ne se traite pas en hypnose et l’hypnose n’opère pas en quelques secondes. Il faut faire la part des choses entre l’hypnose de spectacle avec ses mises en scène et sa sélection de cobayes triés sur le volet et l’accompagnement de personnes en souffrance.

Dans certains cas, il peut être intéressant de se former à l’auto-hypnose pour avoir des outils pour traverser des moments difficiles ou se ressourcer. L’hypnothérapie peut également apporter une aide lors du traitement de maladies graves et pour offrir à la personne un soutien psycho-thérapeutique ou de relaxation, accalmie des symptômes.

L’hypnothérapie ne remplace d’aucune façon un traitement médical. Consultez toujours votre médecin avant et suivez son traitement.

Pour toutes questions, n’hésitez pas à me contacter.

thierry.moens@hicnunc.org -  07.60.23.62.62

17 Avenue Jean Jaurès à 30900 Nîmes