Burnout : le prévenir, se reconstruire

shutterstock_285041816

Burnout : le prévenir, se reconstruire

Prévention du burn-out

Prévenir le burnout ou burn-out (épuisement professionnel) consiste à maîtriser et dépasser le stress au travail, puis à assimiler les outils pour en prévenir la réapparition.

Prévenir le burn-out consiste donc à s’approprier des techniques de gestion du stress. La première étape c’est identifier les facteurs déclencheurs et s’interroger sur les différentes dimensions de soi:

  • Comment trouve-t-on sa place, et comment se sent on dans « son » espace ?
  • Le temps, est-ce une notion que l’on maîtrise ou une dimension dans laquelle des actes doivent être réalisés ?
  • Quelles sont nos valeurs et comment se le représenter, être en adéquation avec elles ?
  • Y a-t-il une différence entre notre identité personnelle et professionnelle ?
  • Sommes-nous en mesure de délimiter nos espaces et à prendre des temps de repos

Le burn-out provient d’un surmenage, d’une surcharge de travail, de sur-stimulations, d’un stress chronique qui se sont accumulés. Il est la résultat d’un cadre personnel qui a été dépassé tellement souvent que l’individu  n’est plus en phase ou ne parvient plus à trouver ses valeurs personnelles.

Face à cette rupture avec qui on est, la fuite dans un symptôme qualifié de burn-out (consumé par le travail) est la seule réponse apportant un répit à l’organisme. Il résulte d’un épuisement physique, qui va déboucher sur un épuisement émotionnel. Il faut s’en préoccuper car, dans les cas les plus sérieux, cet épuisement émotionnel peut entraîner des problèmes de santé importants. Cela peut aller vers des pathologies irréversibles ou une dépression, pouvant mener à une perte complète de motivation à vivre.

Burnout : le prévenir, se reconstruire

Reconstruction après un burn-out

Un travail d’accompagnement spécifique intégrant accompagnement et hypnose, permet de redéfinir et reconstruire son identité professionnelle.

Comme dans un processus de prévention, l’accompagnement consistera à apprendre à mieux gérer son rapport au temps et à l’espace, à clarifier ses valeurs et en particulier la valeur « travail ». L’apprentissage intègre comment pratiquer l’affirmation de soi, reprendre confiance dans ses capacités, compétences, qualités, savoir-agir pour retrouver le chemin du vouloir-agir puis du pouvoir-agir.

Il est tout à fait possible de se reconstruire après un burn-out et de dépasser les manifestations émotionnelles (troubles du sommeil, fatigue intense, irritabilité, pensées qui tournent en boucle, perturbations majeures de concentration) et de voir régresser des manifestations physiques (pression respiratoire, maux de tête et d’estomac).

Après la  prise de conscience et le repos, la reconstruction passe par plusieurs phases permettant de réintégrer son ancien poste ou bien d’envisager d’autres pistes, un changement d’entreprise ou une reconversion.

Burnout : le prévenir, se reconstruire

Du symptôme à la reconquête de soi

Pourquoi l’hypnose dans l’accompagnement du burn-out ? Le burn-out est un phénomène qui s’installe suite à un débordement de nos ressources propres. La partie inconsciente de notre fonctionnement, veille en temps normal, à ce que notre équilibre (en ce inclus, le sommeil, le respect de nos valeurs propres,…) soit respecté. Le franchissement de cet équilibre, déstructure ce fonctionnement normal. Nous sommes perdus et dans l’impossibilité de nous reconnecter « consciemment » à nos points de repères. L’état d’hypnose, permet d’explorer et de restructurer notre cadre de référence pour retrouver l’autonomie de fonctionnement souhaité.

 

Pour tout complément de renseignement ou prise de rendez-vous : contact

Hypnothérapeute adhérent au Syndicat National des Hypnothérapeutes

Hypnothérapeute adhérent au Syndicat National des Hypnothérapeutes

 

 

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *