Jalousie maladive dans le couple, comment y remédier?

Jalousie maladive dans le couple, comment y remédier?

Les causes.

Les personnes qui parlent de leur jalousie en consultation, décrivent une émotion forte, une pulsion incontrôlable qui parfois évolue vers un mode obsessionnel et agressif.

A l’origine du sentiment de jalousie, il y a la crainte de ne pas être à la hauteur. En se comparant à son entourage, le sentiment de manque de confiance en soi, mène à la peur de ne pas être suffisamment aimé ou d’être abandonné – remplacé. Une personne jalouse vit une profonde souffrance et est en insécurité permanente. La jalousie peut générer des conflits dans le couple qui peuvent aller jusqu’à la détresse ou de la violence. Le résultat peut en être une rupture brutale et irréversible ce qui est exactement à l’opposé de ce que la personne jalouse veut atteindre. Arrivé à la fin du cycle, s’installe souvent la séparation du couple, ce qui semble donner raison au manque de confiance accordé par la personne jalouse et alimente ainsi la boucle continue du malaise.

Etre jaloux, c’est vivre dans une méfiance permanente. Viennent assez rapidement, la pulsion de contrôler, surveiller les actes de la personne aimée ce qui a pour effet de rendre la vie insupportable à celui qui la subit.

Origines de la jalousie pathologique :

Un besoin absolu d’exclusivité. Vouloir posséder l’autre de façon exclusive correspond à une crainte farouche de le perdre. La peur fait partie au quotidien, elle peut devenir peur viscérale, la peur d’être abandonnée, peur de la rupture, peur d’être trahi. La carence affective est telle que le manque affectif n’est pas comblée.

En dépendance affective. La personne jalouse a peur d’être abandonnée, elle souffre d’instabilité affective, son bonheur est fragile car il dépend essentiellement d’autrui. Quand le manque d’affection est ressenti, elle ressent une profonde angoisse au point d’en être paniquée, se sentant souvent mal aimée, et même rejetée, elle va demander des preuves d’attachement.

Le manque d’estime de soi, la jalousie est surtout basée sur un manque d’estime de soi, une perception de soi négative, un sentiment de peu de valeur. La comparaison aux autres, de même sexe, conduit à un sentiment d’être menacé.

Comment y remédier ?

Jalousie maladive dans le couple, comment y remédier?

Il y a plusieurs causes à la jalousie pathologique. Le lien peut être fait avec un abandon dans l’enfance ou à cause d’un désinvestissement parental. Parfois c’est la conséquence de la rupture en grandissant après une relation fusionnelle avec le père ou la mère. Dans l’évolution « normale » de l’enfant, le détachement avec les parents s’installe graduellement et un enfant développe son autonomie. Quand la relation fusionnelle est maintenue, l’enfant peut développer une dépendance affective. Les manifestations des difficultés relationnelles peuvent laisser apparaître une jalousie à l’égard des camarades de classe ou au sein de la fratrie et continuent à l’âge adulte quand s’installe une nouvelle dépendance au conjoint. La difficulté de s’affirmer et le manque de confiance en soi peuvent générer un besoin important de témoignages d’amour, de valorisation, de recherche d’approbation et de sécurité affective.

Comment remédier à la jalousie, accompagnement thérapeutique.

Jalousie maladive dans le couple, comment y remédier?

Il y a avant toute chose la reconnaissance du problème. La personne jalouse doit reconnaitre son état et souhaiter évoluer. L’aide thérapeutique apportée lui permettra d’identifier ses craintes ainsi que ses causes. Après cette première étape de compréhension de sa personnalité, commence le travail  de se libérer des comportements répétitifs et de se défaire de la crainte de l’abandon. Commence ensuite, la prise de conscience que les inquiétudes ne sont pas fondées et que la jalousie n’est pas une preuve d’amour.

Vaincre sa jalousie nécessite un travail sur l’estime de soi et l’affirmation de sa personnalité. Apprendre à avoir confiance en soi permet de développer la confiance en l’autre pour pouvoir maîtriser sa jalousie. La prise de conscience de la valeur propre, de ses qualités individuelles ouvre le chemin vers le droit d’être aimée pour ce qu’elle est. Ce n’est qu’à ce moment-là que la crainte alimentée par la comparaison avec le monde externe (les personnes du même sexe qui semblent être tellement mieux ou séduisants que soi-même) cesse d’être un danger.

Thierry Moens -  Thérapies brèves, Hypnose & DECEMO (issu de l'EMDR)

HIC & NUNC 

17 AVenue Jean Jaurès à 30900 Nîmes

thierry.moens@hicnunc.org

 

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *