LE REIKI, ACCEPTÉ DANS LA COMMUNAUTÉ MÉDICALE:

LE REIKI, ACCEPTÉ DANS LA COMMUNAUTÉ MÉDICALE:

Institut Kaizen Reiki

Article du 09/07/2015

– Adopté dans plus de 60 hôpitaux –

– enseigné dans plus de 800 hôpitaux –

Dans un article publié dans Washington Post il est dit que, selon une étude réalisée par UCLA, plus de 60 Hôpitaux aux USA ont adopté le Reiki en tant que partie intégrante de leurs services pour les patients et qu’il est enseigné dans plus de 800 hôpitaux. La plupart de ces hôpitaux en parlent sur leurs site Internet.

LE REIKI, ACCEPTÉ DANS LA COMMUNAUTÉ MÉDICALE:

« Le Reiki est utilisé maintenant dans un nombre croissant d’hôpitaux aux USA et dans le monde

« Lors d’une séance de Reiki, le praticien va transmettre l’Energie Universelle de Vie au client. L’intention est de créer une relaxation profonde, d’aider à accélérer la guérison, à réduire la douleur et réduire tout autre symptôme qu’il pourrait ressentir. »

Parmi les Hôpitaux les plus renommés il y a :

UCLA Medical Center a été classée la meilleure clinique du pays, durant 18 ans consécutifs.

Leur article sur leur site Internet « Programme de l’hôpital qui amène les patients dans une Zone Zen » dit : « L’Aromathérapie, le Reiki, le yoga et la pratique de la pleine conscience sont proposés par le personnel de l’hôpital, personnel formé pour appliquer ces techniques aux patients qui les demandent, grâce au Programme de Thérapie Intégrative Urban Zen qui est inclus dans le système de santé de UCLA.

Les but est d’arriver à avoir 250 à 300 membres du personnel formés à ces thérapies pour couvrir tous les besoins, dans toutes les sections, y compris les hôpitaux de Westwood et Santa Monica ainsi que les cliniques de jour.

Les techniques du programme Urban Zen se sont avérées très efficaces pour réduire le besoin de doses massives de médicaments contre les douleurs pour les patients en oncologie.

Le succès du Reiki dans les cas de douleur chronique au Centre Médical UCLA a même été présenté sur la chaîne de télévision internationale CNN.

Sur le site Internet de l’Université de Harvard le Reiki est cité parmi les méthodes complémentaires qu’ils proposent.

Le site Internet de University Hospitals (considéré par U.S. News & World Report’s le plus sélect des meilleurs hôpitaux 2013/2014) publie un article intitulé sur le Reiki disant : « Le Reiki a aidé de nombreuses personnes souffrant de maux de tête, tensions, douleurs chroniques et anxiété et a toujours un effet bénéfique. »

Sur le site de Columbia University il est dit par rapport aux enfants souffrant de cancer : « Le Reiki apporte la relaxation, diminue la douleur et réduit l’anxiété et le stress. Il aide le corps à éliminer les toxines et à équilibrer la circulation d’énergie subtile. Le Reiki prend soin de la personne dans sa totalité. »

LE REIKI, ACCEPTÉ DANS LA COMMUNAUTÉ MÉDICALE:

Le Reiki dans les medias aux USA

« Le Reiki de plus en plus connu : la pratique du toucher spirituel est devenu banal dans les hôpitaux »

« Le Reiki a sauvé ma vie » – dit Delgado, un avocat auprès de la Bank of America…

… Tout comme l’acupuncture, le yoga et d’autres pratiques de ce genre, anciennement marginales, le Reiki est perçu maintenant comme une pratique efficace et acceptée généralement en Amérique où, au moins 1,2 millions de personnes ont essayé la guérison énergétique.

… Une enquête menée en 2008 par American Hospital Association a trouvé que 84% des Hôpitaux ont rapporté une demande croissante de thérapies complémentaires – y compris le Reiki – de la part des patients.

… selon une étude réalisée par UCLA, plus de 60 Hôpitaux aux USA ont adopté le Reiki en tant que partie intégrante de leurs services pour les patients et il est enseigné dans plus de 800 hôpitaux.

USA Today publie un article sur les effets du Reiki pour une personne ayant subi une opération à cœur ouvert.

« …cela a été très relaxant, un cadeau pour ma guérison. »

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *