Toute hypnose est de l’auto-hypnose :

Ce postulat est celui de Dave Elman un hypnotiseur Américain du début du XXe siècle. Le célèbre psychiatre et hypnothérapeute Ericksonienne (Milton H. Erickson) est dans ce même courant de pensées.

Est-ce exact ?

En assimilant l’hypnose à de l’auto-hypnose il faut se pencher sur le fonctionnement de la transe hypnotique. L’hypnose est un état naturel, que nous connaissons tous. C’est cet état que nous connaissons quand durant un certain laps de temps, nous sommes en pilotage automatique inconscient (être arrivé à destination alors que l’on ne s’est pas « consciemment » rendu compte du parcours réalisé en voiture).

Toute hypnose est de l'auto-hypnoseL’hypnothérapeute qui induit une transe hypnotique suggère des possibilités à votre inconscient pour accéder à la transe. Ce n’est que parce que votre partie inconsciente intègre et accepte ces suggestions, qu’une transe peut s’installer.

L’auto-hypnose fonctionne de façon assez identique. En auto-hypnose, le dialogue s’installe à l’intérieur de vous (votre part consciente suggère des possibilités à votre part inconsciente).  C’est ainsi que la transe hypnotique s’installe graduellement et à votre rythme. Ce qui semble extrêmement simple en lisant ces quelques lignes demande cependant une bonne pratique et un peu de persévérance. Des ateliers d’auto-hypnose vous permettent de mieux assimiler des techniques d’induction ainsi que la façon de converser avec votre inconscient pour atteindre les objectifs souhaités.

Toute hypnose est de l’auto-hypnose

Peut-on faire de l’auto-hypnose en écoutant une bande sonore ?

L’état de transe peut être atteint avec un support audio. L’auto-hypnose étant un dialogue avec soi-même, la bande sonore ne vous apporte pas cette possibilité. Le plus fréquemment, il s’agit d’une aide précieuse pour atteindre un état de relaxation agréable.

A quoi sert l’auto-hypnose ?

L’auto-hypnose est un outil merveilleusement polyvalent pour trouver ou retrouver un état souhaité. Il permet de mieux gérer la douleur, retrouver le sommeil, se libérer pour plus de créativité, faciliter les apprentissages et études, renforcer un travail fait avec votre hypnothérapeute, explorer et installer des ressources pour passer un cap de vie,… L’auto-hypnose est en outre un des outils les plus efficaces pour maîtriser son stress au quotidien.

La pratique de l’auto-hypnose permet de se concentrer sur soi et de se libérer des pressions quotidiennes.

L’auto-hypnose est avant tout une question de discipline. Pour y arriver, il faut pratiquer. Voir également, se former ateliers auto-hypnose.

Si vous manquez de discipline ou que le thème à aborder est trop délicat, mieux vaut vous faire aider lors d’une séance guidée par un hypnothérapeute.

« L’auto-hypnose ne se substitue d’aucune façon à un traitement médical ou thérapeutique. »

L’auto-hypnose, sans risque ?

Pour éviter tout dérapage éventuel, il est important de placer quelques fusibles qui vont délimiter et sécuriser le voyage hypnotique. Avant toute séance, l’on va clairement définir les éléments suivants.

Vous pouvez bien entendu inclure d’autres fusibles qui sont adaptés pour p.ex. Vous isoler de bruits ambiants (ou vous en servir …)

Et comme toujours, si vous voulez plus de renseignements sur ce sujet (ou tout autre), contactez-nous : thierry.moens@hicnunc.org

Renseignez-vous également sur les possibilités de vous former lors des ateliers auto-hypnose.

Toute hypnose est de l’auto-hypnose

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.